Archive dans 7 juin 2021

Pourquoi passer aux motos électriques ?

Le marché de la moto électrique est en pleine expansion depuis quelques années. Pourtant, les avantages de cet investissement sont encore méconnus. Aujourd’hui, la puissance et l’autonomie des motos électriques sont assez conséquentes et peuvent concurrencer les équivalents thermiques dans certains usages. Pour une utilisation citadine, vacancière voire même mixte (ville et autoroute), il est tout à fait adapté d’acheter un deux-roues électrique.

D’autant plus que ce secteur est riche d’un large panel de gammes et de modèles. Comme pour tout achat, il vous faut des conseils adaptés à vos attentes et des données précises sur le monde des motos électriques, comme le propose scoot-elec.com.

La moto électrique, un achat pour tous les budgets

La moto électrique est devenue un marché assez foisonnant, de part les innovations technologiques. On retrouve différents prix pour tous les budgets, ouvrant la transition écologique à l’ensemble des passionnés de deux-roues. Dans la même optique, les aides financières à l’achat rendent cette démarche plus abordable grâce à un bonus de 20 à 27 % du coût d’acquisition. L’assurance d’un véhicule électrique est aussi 20 % moins chère que pour un modèle thermique.

En terme d’entretien, la moto électrique est bien moins coûteuse que sa concurrente à essence. Une première raison est évidemment l’économie de carburant puisque les deux-roues électriques peuvent être rechargés sur une prise domestique chez soi, au travail ou sur une borne publique. Toutefois, il faut être plus vigilant à l’autonomie, qui reste plus courte qu’avec une moto thermique.

Néanmoins, la moto électrique est un engin qui s’use beaucoup moins vite et qui coûte moins cher à la révision. En effet, elle est dépourvue de pièces en mouvement, d’huiles et de filtres. Les seules dépenses concernent les parties dites consommables comme les pneus et la batterie. Celle-ci représente un remplacement assez onéreux sur le coup, car elle revient en moyenne à 900 euros. Or, sa durée de vie, de 60 000 km, reste assez longue et permet des dépenses espacées.

L’achat d’une moto électrique n’est donc pas aussi coûteux qu’on pourrait le penser. Il est important de dissiper ce genre de préjugés pour permettre à tous d’envisager un choix plus propre et écologique.

Un choix plus écologique

L’achat d’un deux-roues électrique est évidemment moins polluant qu’un équivalent thermique. De plus, cette moto propose un ratio très intéressant entre son poids léger et celui qu’elle peut transporter, soit deux personnes adultes. Un tel ratio de 1 pour 2 est un point important dans les innovations des transports de demain. Ce genre de modèle consomme moins d’énergie, nécessite moins de composants et de matériels, mais demeure très efficace.

L’accessibilité de la moto électrique

Les gammes de motos électriques sont assez complètes et offrent différentes performances pour des prix assez variés. De plus, l’usage de ces motos est très accessible aux différents statuts de passionnés. Des modèles sont adaptés aux jeunes de 14 ans possédant un permis AM, d’autres plus puissants sont destinés à des permis A1 ou A2. Les conditions de conduite sont donc moins coûteuses et moins contraignantes.

Quels sont les conseils à connaître pour bien choisir ses pneus ?

Nous le savons tous, changer ses pneus peut être très complexe à réaliser. En effet, entre le choix du garage et le choix des pneus précis, cela peut être vraiment difficile à réaliser. Bien évidemment, vous pouvez tout à fait passer par des garages qui vont tout faire à votre place. Cependant, si vous voulez des pneus précis pour une utilisation particulière, cela ne sera pas possible. Bien évidemment, bien choisir peut aussi influer sur le prix et le montant à payer par la suite. Il est donc très important de bien choisir ses pneus et de s’y intéresser, ne serait-ce que pour payer moins cher. Mais alors, quels sont les conseils à connaître ? 

Comprendre le pneu 

Dans ce titre quelque peu alambiqué, il est important de comprendre que nous parlons de toutes les nomenclatures et de tout ce qui est inscrit sur le pneu afin de faire le bon choix. En effet, entre le nom du pneu, les dimensions et les indices de charges, cela peut être très complexe à comprendre. Concrètement, les deux choses qu’il est important de connaître sont les dimensions et les indices de charges, car ce sont deux indicateurs obligatoires pour le choix. Bien sûr, la largeur aura aussi une importance capitale dans le choix. Si vous vous sentez perdu, vous pouvez tout à fait vous faire aider par des sites internet qui ont dédié leur offre pour aider les personnes à bien choisir des pneus. Parmi tous ces sites, vous allez pouvoir retrouver www.1001pneus.fr. Sur ce site, vous trouverez des conseils très précis et des guides pour bien choisir ses pneus et pour éviter de se tromper à tout prix. 

Une fois que vous aurez bien compris les nomenclatures de votre véhicule (inscrits dans la portière passager ou dans le carnet d’entretien) et celles du pneu, vous pourrez alors faire votre choix. Bien sûr, il est capital de respecter les conseils des créateurs automobiles inscrits dans le carnet d’entretien ou dans la portière afin d’éviter tous les problèmes. 

Les différents types de pneus 

Bien évidemment, il est maintenant important de s’attarder sur un point capital : les différents types de pneus. Concrètement, il en existe énormément. Parmi tous ceux qui sont les plus connus, il est possible de citer les pneus hiver, les pneus 4 saisons, etc. Pour bien choisir le type de pneu, il va donc être très important de se poser et d’analyser la conduite que vous avez afin de savoir quels sont les modèles qui vous iraient le mieux. Simplement, analysez votre conduite. Par exemple, si vous faites de la route principalement et que parfois vous roulez dans des chemins, il peut être intéressant de mettre des pneus permettant de faire les deux afin d’éviter tous les problèmes. À l’inverse, si vous ne roulez que dans des chemins boueux, il va être important de mettre des pneus spécialement créés pour l’occasion afin d’éviter la perte d’adhérence. Pour cela, renseignez-vous le plus possible et essayez de trouver les pneus qui correspondent le mieux à votre utilisation de votre véhicule.